Utiliser son téléphone en station essence : est-ce vraiment interdit ?

Station essence

Dans l’esprit de nombreuses personnes, un téléphone portable allumé pourrait provoquer une explosion dans la station-essence où son propriétaire l’utilise. Est-ce pour cela que c’est interdit ? On vous explique tout.

Station essence

Les stations services indiquent le signe “téléphone interdit”

Qu’il soit de marque chinoise voire smartphone made in France, l’utilisation du téléphone portable est interdite dans toutes les stations d’essence. Cette interdiction est même réglementée malgré le fait qu’à ce jour, aucun incendie de station-service causé par un smartphone n’a été répertorié. On se demande bien pourquoi, car un portable n’est pas à priori censé être inflammable.

Si l’on comprend facilement pourquoi il est interdit de fumer en faisant le plein de sa voiture, on ne comprend pas vraiment pourquoi il est interdit d’avoir le pistolet de la pompe dans une main et un ami au bout de l’autre comme le stipule un arrêté du 15 avril 2010.

Pourquoi il ne faut pas appeler dans une station essence ?

Il s’agit d’une mesure de prévention pour éviter qu’une défaillance du téléphone ne produise un court-circuit de la batterie qui pourrait conduire à l’inflammation ou l’explosion du téléphone. Dans les faits, aucun incendie d’une station-service n’a pu être imputé à l’usage d’un téléphone portable à ce jour.

On pourrait éventuellement se dire que le danger pourrait surgir des ondes dégagées du portable. Ces dernières pourraient-elles spontanément enflammer le carburant ?

Non, la structure de l’essence ou du diesel est imperméable à toute chaleur provoquée par un champ électromagnétique.

Ces appareils sont de plus des émetteurs de radio radiofréquences de faible puissance entre 450 et 2700 MHz, dont la valeur de puissance de crête est comprise entre 0,1 et 2 watts. Ils émettent donc trop peu d’énergie pour causer une explosion ou un incendie.

Dans les faits, il existe bien une situation dans laquelle un téléphone portable pourrait causer l’embrasement d’une station-service. Il faut toutefois un sacré concours de circonstance pour la réunir.

La batterie potentiellement dangereuse

Dans toutes les stations essence, on nous demande de ne pas utiliser notre téléphone portable car la recommandation tient plus du principe de précaution que du risque avéré. Rien à voir donc avec le réseau que vous utilisez, et ce sera la même chose si vous êtes abonné chez Prixtel, La Poste Mobile, Lebara, ou même Red by SFR… 

La raison est la même que pour les cigarettes. En transvasant du carburant depuis la pompe jusqu’au réservoir de votre véhicule, des vapeurs inflammables et explosives sont dégagées, et une petite étincelle est susceptible de provoquer des dégâts. 

Sur votre smartphone le risque de créer des étincelles est quasi nul, sauf que techniquement cela est possible, et c’est la batterie qui pourrait en être la cause, puisque sa technologie peut potentiellement en produire en cas de défaillance. C’est donc en application du principe de précaution que les stations-essence imposent cette interdiction près des pompes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.