RJ45 Catégorie 5E, 6, 6A, 7… quel câble RJ45 choisir ?

Vous avez besoin de brancher votre console de jeu, votre ordinateur, votre smart TV ou tout autre périphérique à votre box Internet / routeur wifi ? Le cordon RJ45 est le passage obligé : encore faut-il savoir lequel choisir parmi les dizaines de spécificités qui existent sur le marché… on vous explique tout dans ce mini-guide.

Le choix d’un bon câble Ethernet n’est pas facile pour une personne qui ne s’y connait pas trop en la matière. En effet, il vous est déjà arrivé de vous demander quel est le câble Ethernet (RJ45) à acheter afin de profiter au maximum de sa fibre. Il existe sur le marché un très large choix de câbles, que ce soit du Cat 7, Cat 6A, Cat 6, Cat 5E, ou du blindage spécifique… ce qui ne facilite pas le choix. Ajouté à cela l’arrivée de fournisseurs d’accès à internet (FAI), avec chacun sa propre box internet qui proposent de nombreuses normes comme la fibre 10 G chez Free, rendant ainsi le choix très cornélien.

Cable RJ45 branché sur un routeur wifi

Vous trouverez dans la suite de cet article quelques conseils qui vous seront très précieux et pratiques pour choisir le meilleur câble Ethernet pour votre besoin.

Si vous êtes équipés de la 10 G auprès du fournisseur d’accès Free, nous vous déconseillons de brancher un câble Ethernet directement sur une Freebox Delta, pour cela vous devez passer via un port SFP+ ou des périphériques compatibles.

Qu’est-ce qu’un câble RJ45 ?

Un câble RJ45 permet de relier un périphérique (ordinateur, console…) à une connexion locale Internet (Ethernet). Le câble RJ45 est fait de huit broches de connexions électriques.

Le câble RJ45 est une des connectiques qui existe dans les commerces depuis déjà de très nombreuses années. Ce câble est utilisé depuis la naissance de l’informatique afin de connecter ensemble des périphériques grâce au process Ethernet. Actuellement, les câbles RJ45 servent dans la majeure partie à relier des périphériques à Internet par le biais d’une box-modem d’un FAI (Livebox, Bbox, Box SFR, Freebox, etc).

Au fils des années, le standard s’est vu évoluer et devenir plus performant. En effet il peut dorénavant assurer une transmission de données avec un débit d’environ 10 Mbit/s, grâce à la norme Ethernet, aujourd’hui la transmission permet d’obtenir un débit de 40 Gbit/s.

Actuellement, les équipements qui existent sur le marché pour les particuliers ne permettent pas d’atteindre de tels débits puissants. Ces débits sont pour le moment dédiés pour le monde professionnel. De ce fait, il demeure très important de vous procurer dans le commerce au moins dans des câbles Ethernet compatibles Gigabit, afin que vous puissiez profiter d’une fibre optique sans subir un ralentissement de débit, et ainsi accéder aux équipements en local à pleine vitesse.

Cordon RJ45 catégorie 6 de 20m

Deux critères à prendre en compte : la catégorie et le blindage du RJ45

Afin de vous procurer un câble Ethernet, il y a deux paramètres très importants à prendre en compte pour vous aider au choix d’achat de votre câble. Les deux critères à prendre en compte sont la catégorie et le blindage.

La catégorie vous permet de vous assurer du débit que le câble Ethernet peut supporter, et le blindage quant à lui à la particularité d’assurer une protection du câble Ethernet face aux diverses perturbations électromagnétiques environnementales dans lesquels vous en faites l’utilisation.

Il existe de nombreuses catégories de câble Ethernet, nous allons vous lister les catégories les plus récentes et les plus utilisées : 

  • Catégorie 5e : cette catégorie offre un débit maximum théorique de 1 Gbit/s
  • Catégorie 6 : cette catégorie offre un débit maximum théorique de 10 Gbit/s
  • Catégorie 6A : cette catégorie offre un débit maximum théorique de 10 Gbit/s (une plus haute fréquence ainsi qu’une plus longue portée)
  • Catégorie 7 : cette catégorie offre un débit maximum théorique de 40 Gbit/s

Aujourd’hui, il n’est absolument pas nécessaire de vous procurer un câble de la catégorie 7. En effet, il n’existe à ce jour aucun connecteur RJ45 compatible avec la catégorie 7. Votre choix se portera plutôt en général sur la catégorie 6 ou 6A.

Le blindage est un critère important à prendre en compte. De plus, il est à noter que le blindage se sépare en deux parties. En effet, il y a :

  • le blindage du câble : U (non blindé), F (blindage par feuillard aluminium) ou S (blindage par tresse d’aluminium) ;
  • et le blindage du connecteur : UTP (non blindé), FTP (blindé 9 points avec reprise de masse) ou STP (blindé CEM 360°).

Le blindage est un composant important pour tous les câbles muraux ou les câbles exposés à de puissantes perturbations électromagnétiques. La plupart des câbles qui existent sur le marché sont des câbles U/UTP (c’est-à-dire non blindé), mais bénéficient de paires torsadées (TP) ce qui permet de limiter la sensibilité aux interférences et la diaphonie.

Quel câble Ethernet doit-on acheter ?

Pour faire le bon choix, nous vous recommandons d’opter pour le choix d’un câble Ethernet de la catégorie 6 ou de la catégorie 6A ce qui vous offrira une solution adaptable et compatible avec tous les autres standards actuels (1 Gbit/s) et futurs (10 Gbit/s). De plus, si vous êtes client Amazon, nous vous recommandons fortement d’acheter les câbles Ethernet AmazonBasics, qui ont un très bon rapport qualité/prix et qui ont l’avantage de posséder une bonne protection au niveau de la broche du câble Ethernet, ce qui permet de limiter au maximums les dégâts que celui-ci pourrait subir. Vous avez la possibilité d’acheter les câbles Ethernet AmazonBasics par pack. 

Câble RJ45 ou fibre optique : que choisir ?

Le cable fibre optique et le cordon RJ45 sont des connectiques de technologie différente, qui affichent naturellement des performances incomparables du fait de l’innovation apportée par la fibre. En effet, pour l’internaute qui souhaite s’équiper d’une connexion à la fibre optique, ou même créer son réseau câblé au sein de son domicile, il faut savoir que les débits sont différents :

  • la norme RJ45 permet un débit maximum de 1 Gb/s en download (réception) et 100 Mb/s en upload (émission) ;
  • la fibre optique quant à lui affiche un débit maximum de 8Gb/s en download et 100 Mb/s en upload (note : concernant les 8 Gb/s, c’est un débit théorique car dans les faits on profite plus souvent de seulement 1 Gb/s soit l’équivalent du RJ45)

Déjà répandus dans de nombreuses entreprises françaises, il faut savoir que de plus en plus de particuliers construisent leur maison ou rénovent leur appartement en s’équipant directement en fibre optique, afin de pouvoir bénéficier des améliorations futures du réseau Internet et des débits de plus en plus élevés proposés par les opérateurs Box (Orange, Bouygues, SFR, Free…). À noter cependant que le câblage d’un logement en fibre optique nécessite des connaissances et appareils spécifiques, à la différence du câblage en RJ45, et qu’il est recommandé de se tourner vers un professionnel du réseau fibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.