A quoi sert le push mail ?

Le push mail, derrière cette appellation barbare se cache en fait un service très simple : recevoir en temps réel ses e-mails sur son smartphone / PDA. Ainsi, un contact vous envoie un message via sa boite e-mail (sur Outlook, Thunderbird, Gmail, Yahoo Hotmail etc), et vous le recevez quelques secondes après directement sur votre mobile. Ainsi vous lisez le contenu de votre boite e-mail comme vous le consulteriez sur votre ordinateur de bureau.

Comment cela est-il possible ? En fait, le principe est très simple. Votre téléphone est constamment connecté à Internet (cela implique d’avoir un forfait avec internet et un mobile compatible Edge, 3G voire plus et une option push mail proposée par votre opérateur), et à intervalle régulière votre mobile va interroger le serveur mail de votre messagerie. Pour en bénéficier, il faut donc se renseigner quant à la compatibilité de votre mobile avec ce service, puis également auprès de votre opérateur téléphonique si ce service est disponible dans votre abonnement (par exemple, SFR / Orange / Bouygues disposent d’offres internet illimitées et incluant la réception d’e-mail en push-mail).

Ce service possède tout de même un inconvénient qui peut devenir gênant : il accélère la consommation de votre batterie et réduit donc son autonomie, du fait que le mobile est connecté 24h/24 à Internet. Il est cependant possible, selon les modèles de smartphones ou mobiles, de paramétrer son fonctionnement uniquement à certains moments de la journée (exemple de 9h à 18h du lundi au vendredi par exemple).

2 Comments

  1. « à intervalle régulière votre mobile va interroger le serveur mail de votre messagerie »: ça c’est du *faux* push mail, le vrai se caractérise au contraire par le fait que le serveur de mail prend l’initiative de contacter le terminal, « pousse » vers lui les mails dès qu’il les reçoit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.