Pocophone F1 : Présentation et caractéristique du smartphone de chez Xiaomi

Modèle-Pocophone-F1

L’arrivé sur le continent de Xiaomi entame un tournant de son histoire. Le constructeur s’est lancé en bourse et ne va pas tarder à monter en gamme, de l’aveu même du directeur financier de la firme. C’est le début d’une révolution pour la marque qui s’est fait une place grâce à ses smartphones de milieu de gamme, à prix défiant toute concurrence. C’est donc le moment pour elle de lancer sa marque satellite Pocophone, dont nous allons parler aujourd’hui.

Jai Mani, le responsable des produit “Pocophone”, est presque sûr de pouvoir bousculer le marché avec ce nouveau modèle. En même temps lorsque l’on jette un coup d’œil à la fiche technique et au prix du téléphone on peut dire que c’est un pari réussi.

Des innovations ?

Le F1 est déjà disponible dans le commerce à partir de 349 €. Au niveau de la fiche technique, elle arbore une technologie haut de gamme avec son écran de 6,2 pouces et sa puce Snapdragon 845. Pour résumer, le Pocophone F1 veut faire ce que OnePlus avait réussi à faire en 2014 avec leur OnePlus One, c’est-à-dire bousculer l’industrie et proposer un mobile haut de gamme à un tarif défiant toute concurrence.

Un design pas très affiné

On ne peut pas dire que Xiaomi se soit vraiment creusé la tête pour le design du téléphone. A ce niveau le Pocophone est tout ce qu’il y a de plus normal : la face verso est en plastique gris où viennent se loger les deux appareils photo et le capteur d’empreintes. De l’autre côté, un écran 18:9 à encoche qui occupe un peu plus de 80 % de la face avant. Des points d’écran incurvé de métal travaillé. Cette simplicité est voulue selon le constructeur, afin de privilégier l’ensemble du budget dans la fiche technique. Un choix qui peut laisser certains septiques.

Une ergonomie à toute épreuve

Malgré son côté simple, le F1 est loin de s’arrêter à son visuel assez simpliste. Le capteur d’empreintes qui fonctionne bien et rapidement tombe tout naturellement sous l’index, que vous soyez droitier ou gaucher. Il en va de même pour les boutons de volume. Ce qui prouve bien que la simplicité peut parfois payer. Par contre au niveau technique, Pocophone a fait quelques concessions. Le téléphone n’est pas étanche et ne profite pas du NFC, du point de paiement sans-fil et pas de résistance à l’eau. Autrement, le port USB-C est bien là avec le port mini-jack et aussi deux emplacements pour cartes SIM dans lesquelles on peut y insérer une carte microSD le cas échéant.

Une technologie au service de l’utilisateur

Pocophone-F1-Xiaomi-1

Un écran en full HD ?

Ici c’est donc un écran IPS de 6,2 pouces Full HD+ (2 246 x 1 080 px) que l’on retrouve. On se retrouve devant un écran à la colorimétrie impeccable : le delta E pointe à 1,2 et la température de couleurs à 6 200 kelvins. Ces deux valeurs sont celles qui se rapproche le plus de la “perfection“. Les amoureux de couleurs y retrouveront des couleurs plus pétantes et si jamais il ne vous convient pas vous pourrez toujours adapter les couleurs de l’écran dans les paramètres du téléphone. La luminosité maximale (428 cd/m²) est largement suffisant à rendre le mobile lisible même sous le soleil. La valeur minimale descend pour sa part à 1,1 cd/m², ce qui va pouvoir épargner nos chères pupilles. Il en va de même pour la réflectance, très contenue (10 %). Seul le taux de contraste est un peu faible (1 416 :1). La définition Full HD+ et la résolution de 403 pixels par pouce sont de loin suffisantes pour naviguer sur internet sans soucis. Les valeurs de réactivité du tactile et de la rémanence sont suffisamment basses (respectivement 112 ms et 15 ms) qui permet d’assurer une bonne fluidité. On voit bien ici que même si le Pocophone n’opte pas pour les meilleures des technologies du marché, il se dote tout de même de technologie de qualité. Et c’est tout à leur avantage puisque l’écran est devenu la pièce maîtresse d’un smartphone. Au niveau du « gaming », le mobile est un véritable monstre en jeu et il n’a aucun mal à faire tourner les jeux les plus gourmands du Play Store avec une fluidité et un niveau de détails impeccable.

L’optimisation de la sortie audio

La sortie audio aurait été meilleur et plus performant si la puissance délivrée avait été plus généreuse. Les haut-parleurs délivrent quant à eux un son légèrement pincé et l’on remarque une légère distorsion lorsque le volume est à fond, mais sachant que la plupart des utilisateurs utilises des écouteurs, pour du dépannage c’est plutôt correct.

Un appareil photo haut en couleurs

Les qualités de l’appareil photo sont devenus presque un outil déterminant dans l’achat d’un smartphone. Ici le capteur principal du F1 est un double capteur avec autofocus Dual Pixel, un focus ultra-rapide même en basse luminosité (12 Méga pixels + 5 Méga pixel pour le mode portrait). Au niveau des couleurs, les contrastes sont bien prononcés et la balance des blancs est impeccable. On regrette simplement que la qualité en prenne un petit coup sur les bords du cliché. Malheureusement en basse luminosité, le F1 perd un peu en qualité, mais reste tout de même au-dessus de la concurrence. L’appareil photo parvient à capturer de bonnes lumières en gardant une bonne qualité d’image. Les couleurs restent fidèles et le contraste est bien prononcé. Malgré le fait qu’il a souvent du mal à faire le point et à adopter la bonne balance des blancs il reste un bon appareil. Il faudra juste prendre son temps pour avoir une photo irréprochable. Mais question qualité brute, c’est tout à fait impressionnant. Le mode portrait, quant à lui, produit des clichés d’assez bonne qualité, mais l’exposition parfois est un peu capricieuse. Il reste amplement suffisant pour les autoportraits du quotidien.

Une batterie défiant toute concurrence

La batterie du téléphone est de 4 000 mAh, elle est capable de supporter une utilisation “normal” pendant plus de 18h avant de nécessité une recharge. Comparer à la concurrence c’est une sacrée performance. Il faudra compter tout juste 2h pour une recharge complète de l’appareil.

De nombreux avantages pour peu d’inconvénients

Ici nous repasserons sur les points forts et les points faibles de ce smartphone.

Les points forts

  • Une autonomie impressionnante,
  • Un écran lumineux et bien calibré,
  • Des performances basiques comme jeux au top,
  • Une Sortie casque d’assez bonne qualité,
  • Une qualité de photo excellente.

Les points faibles

  • Un appareil photo parfois capricieux,
  • Un design assez banal,
  • Il n’est pas étanche.

Pour conclure, il est impossible de ne pas être surpris par les performances du Pocophone F1. Pour son prix défiant toute concurrence, le constructeur offre une expérience hors du commun et parfois bien supérieure à la concurrence. Si l’on excepte un léger bémol au niveau de la photographie, Xiaomi réussit son tour de force avec sa nouvelle marque et s’impose donc sur le marché.

Article rédigé par Nicolas SIMON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


ut consequat. ut accumsan et, ante. amet,