Sony Ericsson : retour sur la sortie du Xperia ARC sous Android en 2011

Vous souvenez-vous de l’année 2011 ? Cette année-là, le marché des smartphones était dominé par de nombreuses marques, qui ont depuis perdu leur leadership, comme Sony Ericsson (fusion de Sony et du suedois Ericsson), qui a lancé de nombreux smartphones tactiles sous Android. Revenons sur le premier Xperia Arc, qui a marqué un tournant pour la marque… devenue entre temps Sony mobile.

Lors du dernier CES de Las Vegas 2011, Sony Ericsson a dévoilé son nouveau téléphone phare pour le début d’année 2011, en la personne du Sony Ericsson Arc savant mélange de design et de haute fonctionnalités.

Sony Xperia Arc sorti en 2011

Dans la droite lignée de son ambition de devenir le premier constructeur sous Android, Sony Ericsson renoue avec la recette qui avait fait son succès au milieu des années 2000 à travers le K750 ou K810 à savoir design séduisant et technologie de pointe. Le moins que l’on puisse dire avec ce nouveau Sony Ericsson Arc, Sony Ericsson a mis les petits pots dans les grands.

Ce que l’on retient en premier lieu du Sony Ericsson ARC est son design et sa finesse. Alors que les hauts de gamme modernes écrasent la balance de leur poids (mis à part le Galaxy S), le Sony Ericsson Arc ne pèse que 118 grammes. Une finesse bienvenue car son encombrement est donc très faible. Ses dimensions sont 125 x 63 x 8,7 mm

Doté de la dernière version Android disponible GingerBread (2.3), d’un processeur de 1 GHz et de 512 Mo de RAM, le Sony Ericsson possède les caractéristiques techniques habituelles du smartphone haut de gamme. On peut aussi rajouter une mémoire interne de 8 GO et la présence d’un lecteur carte mémoire.

Niveau Ecran, on a faire a du très lourd. L’Arc possède un écran “Reality Display” 4,2 ” tactile multipoint avec la technologie BRAVIA adapté aux mobiles. L’appareil photo est de 8,1 Mpx avec capacité de filmer en HD. Le smartphone possède aussi une connectivité avec Wifi, 3G+, HSPDA, Bluetooth. Commercialisé durant le premier trimestre 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.