Smartphone cassé : comment faire jouer l’assurance mobile ?

Le smartphone fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Même s’il nous a coûté cher, il n’est jamais à l’abri d’un éventuel accident (chute, bris d’écran…). Comment faire jouer l’assurance mobile en cas de casse ? La réponse dans cet article.

Comment protéger son smartphone ?

Votre smartphone est un élément indispensable que vous utilisez chaque jour. Bien souvent, vous y stockez des données professionnelles, d’où l’intérêt de le protéger. À part l’assurance mobile (oui cela existe bel et bien), vous devez aussi prendre quelques précautions pour protéger efficacement votre smartphone.

Vous pouvez par exemple utiliser un film de protection et une coque. Leur fonction principale : limiter les chocs. Sur le site Lapinette.com, vous trouverez facilement un modèle parfaitement adapté à votre smartphone. Autre alternative à envisager : utiliser une housse. Cet accessoire garantit une protection optimum en empêchant l’infiltration des poussières et des grains de sable. En cas de contact avec l’eau, l’étui permet même de réduire les risques de submersion.

assurance téléphone

Dans quels cas pouvez-vous bénéficier d’une assurance mobile ?

D’abord, qu’est-ce qu’une assurance mobile ? Aussi appelée « assurance téléphone portable », elle vous permet de couvrir votre mobile en cas de vol et de dommage. En principe, elle est incluse dans les contrats affinitaires. En d’autres termes, il s’agit d’un contrat d’assurance à souscrire en complément de l’achat d’un téléphone. C’est un contrat collectif souscrit par un magasin ou un opérateur de téléphonie auprès d’un assureur. Quel que soit le type de contrat d’assurance mobile que vous avez signé, pour être couvert, vous devez remplir certaines conditions. Par exemple :

  • le sinistre doit avoir eu lieu en dehors de votre habitation,
  • votre smartphone a été cassé par une tierce personne,
  • à aucun moment, vous n’avez fait preuve de négligence.

Cela signifie, entre autres, que vous pouvez demander une indemnisation dans les cas suivants :

  • votre mobile a été cassé lors d’une bousculade,
  • vous avez été victime d’une agression,
  • la casse est arrivée parce qu’on vous a arraché votre smartphone des mains.

Dans tous les cas, il faut joindre une copie du dépôt de plainte à votre demande de remboursement. Votre smartphone a été cassé par une tierce personne que vous connaissez ? Il faudra donc faire jouer l’assurance de responsabilité civile. Le sinistre s’est passé chez vous ? Seul votre contrat MRH (Contrat Multirisque Habitation) vous permet d’obtenir un dédommagement, mais sous certaines conditions. Par contre, vous n’obtiendrez aucun dédommagement si vous avez cassé vous-même votre appareil ou si vous l’avez fait tombé dans l’eau.

Smartphone cassé : que faire ?

Si votre smartphone est assuré par une garantie, vous devez tout simplement faire une déclaration auprès de votre opérateur, de votre magasin ou de votre assureur. Vous devez joindre à cette déclaration toutes les pièces justificatives nécessaires pour appuyer votre demande.

En règle générale, le sinistre doit être déclaré 5 jours après constatation. Avant de faire réparer votre smartphone cassé, pensez d’abord à prendre contact avec votre assureur pour obtenir son accord. Dans le cas contraire, les dépenses de réparation risquent de ne pas être prises en charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.