Quelle est la différence entre l’USB 2.0 et l’USB 3.0 ?

Vous ne comprenez pas quelles sont les différences techniques entre l’USB 2.0 et 3.0 ? C’est tout à fait normal, ils se ressemblent mais pourtant ont des caractéristiques bien distinctes. On vous explique tout.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’USB ?

C’est l’acronyme du terme anglais “Universal Serial Bus” (Bus Universel en Série)

En bref, une norme universelle permettant de connecter des périphériques informatiques à un ordinateur ou à d’autres appareils électroniques (Tablette, smartphone, disque-dur, etc.)

Car avant sa création, en 1990, il fallait alors utiliser des ports spécialisés et incompatibles les uns avec les autres ce qui limitait les possibilités et augmentait les achats de matériel spécifique.

Il y a l’USB 2.0, 3.0… mais avant il y avait l’USB 1.0 !

Sa conception date de 1996 mais il restera un prototype et ne sera réellement utilisé qu’à partir de l’USB 1.1 en 1998 avec un taux de transfert de l’ordre de 1.5Mo/s pour des périphériques nécessitant un transfert de données léger (Clavier, souris)

Ainsi qu’un mode pleine vitesse jusqu’à 12Mo/s pour les plus périphériques plus gourmands (Imprimante, Écran)

En Avril 2000, l’USB 2.0 pousse les limites de son prédécesseur en passant à 480Mo/s, par ailleurs la plupart des périphériques avait une vitesse inférieure à celle permise par cette nouvelle norme USB.

Il faudra néanmoins attendre 2008 pour introduire l’USB 3.0 qui introduit un débit de 5Go/s, puis l’USB 3.1 qui permet d’aller jusqu’à 10Go/s, l’USB 3.2 jusqu’à 20Go/s.

L’USB 3.0 permet, en plus d’avoir un meilleur débit, de garder le périphérique en veille lorsqu’il est inutilisé, ainsi qu’une rétrocompatibilité sur les anciennes normes (2.0 et 1.0)

Bientôt l’apparition d’une nouvelle norme verra le jour : Intel est en collaboration avec Apple afin de développer l’USB 4.0 pouvant atteindre 40Go/s !

Caractéristique de l’USB 2.0

  • Sa vitesse théorique peut atteindre 480Mo/s
  • Elle comporte une languette blanche sur son port externe
  • Elle présente le logo du port USB sur le câble
  • Les appareils connectés restent allumé, augmentant la consommation énergétique

Caractéristique de l’USB 3.0

  • Sa vitesse théorique peut atteindre 5Go/s
  • Elle comporte une languette bleue sur son port externe
  • Son logo comporte “SS” pour “Super Speed” sur le câble
  • Les appareils connectés inactifs sont automatiquement mis en veille, réduisant la consommation énergétique.
  • Le port est rétrocompatible, il peut donc se connecter aux ports d’entrées 2.0.

En conclusion : que faut-il choisir comme USB ?

Il faut privilégier les ports USB 3.0 pour des périphériques ayant un besoin de vitesse maximal (Disque-dur, clé-usb…) Afin de transmettre les données plus rapidement.

De plus, lorsque le périphérique n’est pas en activité, il est mis en veille et permet d’avoir une utilisation énergétique basse.

Il est possible d’avoir encore aujourd’hui des ports 2.0 sur des appareils électroniques, la rétrocompatibilité de l’USB 3.0 permet de s’y connecter sans problème. Le port USB 3.0 est plus flexible et moins énergivore que les anciennes technologies USB. Elle est alors la plus optimale à l’utilisation à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.